fbpx

Communiqué de presse : Le CIJA est déçu de la décision de la Cour du Québec de maintenir la Loi 21

Avr 20, 2021 | Press Releases

MONTRÉAL – Aujourd’hui, la Cour supérieure du Québec a décidé de maintenir la controversée Loi 21 sur la laïcité de l’État.

En réponse, Eta Yudin, vice-présidente québécoise du CIJA, a émis ce qui suit :

« Le CIJA est profondément déçu par la décision de la Cour supérieure du Québec de maintenir les dispositions de la Loi 21 qui restreignent la liberté religieuse et limitent de façon importante la capacité des Juifs québécois et des autres communautés religieuses à faire carrière dans la fonction publique.

Bien que nous soutenions la neutralité religieuse de l’État, nous avons exprimé à plusieurs reprises notre opposition à la Loi 21. Nous croyons que la laïcité de l’État est un devoir institutionnel, et non un devoir personnel, et qu’elle ne devrait pas reposer sur l’apparence des individus. Nous nous sommes également opposés à l’inclusion des enseignants dans le cadre de cette législation et nous continuons à demander que tous les enseignants soient exemptés de la Loi 21.

De plus, comme nous l’avons exprimé lors de notre présentation devant la commission parlementaire sur le projet de loi 21, nous sommes d’avis que le gouvernement a failli à démontrer que la laïcité québécoise fait face à une menace qui justifierait l’invocation de la clause dérogatoire. Le CIJA continuera à exprimer la ferme opposition de notre communauté à la Loi 21. »

Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) est l’organisme de représentation des Fédérations juives du Canada, incluant la Fédération CJA de Montréal.

-30-

Informations complémentaires

Stay in the know!

Get all the latest information from our Newsletter CIJA: Week in Review

Member of the media looking for a statement, an expert opinion, or an interview?