fbpx

Foire aux questions (FAQ)

[accordion button=”Quelles sont les fonctions du Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA)?”]

Agence de représentation des Fédérations juives du Canada. Organisme national, le CIJA est une organisation non partisane et sans but lucratif, vouée à améliorer la qualité de vie des Juifs au Québec et au Canada en avançant les intérêts publics de la communauté juive dynamique et variée au pays. Le CIJA, en bâtissant et en entretenant des relations avec l’ensemble de la société, y compris les différents paliers de gouvernement, les médias, le milieu universitaire et les communautés culturelles, assure une meilleure compréhension des questions qui touchent la communauté juive. Le CIJA relie la force d’un solide réseau national aux efforts régionaux dans chaque province et aux efforts internationaux dans le monde entier. Il joue un rôle important dans les questions qui concernent la communauté juive, défend la liberté, les droits de la personne et la justice sociale et soutient le peuple et la terre d’Israël.

[/accordion]

[accordion button=”Qui fait partie de l’équipe du CIJA?”]

L’équipe du CIJA reflète une diversité d’expériences personnelles et professionnelles. Plusieurs ont une expérience significative dans divers secteurs clés, y compris le gouvernement, les médias, le milieu universitaire, les sondages sur l’opinion publique ainsi que les entreprises et les organismes sans but lucratif. Les membres du personnel proviennent de communautés juives à travers le pays et représentent un large éventail d’orientations politiques et de pratiques religieuses juives. Le CIJA profite également des connaissances et de la diversité d’origine de ses membres non-juifs.

[/accordion]

[accordion button=”Qui dirige le CIJA?”]

L’équipe de bénévoles du CIJA est dirigée par David Cape, président du conseil d’administration. Sa biographie peut être lue ici. Il est assisté par un comité directeur ad hoc, comprenant le président sortant immédiat, deux vice-présidents et le trésorier. La liste et la biographie des membres du conseil du CIJA peuvent être consultées ici.

L’équipe professionnelle du CIJA est dirigée par le directeur général, Shimon Koffler Fogel. Sa biographie peut être lue ici.

[/accordion]

[accordion button=”Comment sont choisis les membres du conseil?”]

Le conseil national d’administration du CIJA comprend 26 membres issus de communautés disséminées partout au pays. Les nominations au conseil d’administration sont guidées par un processus indépendant et approfondi au cours duquel le comité des nominations évalue l’historique personnel, les compétences spécifiques, l’expérience, la performance et autres qualifications pertinentes de futurs directeurs et soumet une liste de candidats pour examen. La liste des candidats est ensuite soigneusement examinée par les membres du CIJA dont font partie des représentants de toutes les communautés fédérées (Calgary, Edmonton, Hamilton, Ottawa, Victoria, Winnipeg, London, Montréal, Toronto, Vancouver et Windsor), les communautés non fédérées (Regina, Saskatoon, Kingston, le Conseil de la communauté juive de l’Atlantique) et les Fédérations juives du Canada-UIA. L’élection des candidats par les membres du conseil se déroule lors de l’assemblée générale annuelle des membres du CIJA. Les administrateurs élisent alors le président, le vice-président et le trésorier.

L’équipe de bénévoles du CIJA est dirigée par David Cape, président du conseil d’administration du CIJA. Sa biographie peut être consultée ici. Il est assisté par un comité directeur ad hoc, comprenant le président sortant, deux vice-présidents et le trésorier. La liste et la biographie des membres du conseil du CIJA peuvent être consultées ici.

L’équipe professionnelle du CIJA est dirigée par le directeur général, Shimon Koffler Fogel. Sa biographie peut être lue ici.

[/accordion]

[accordion button=”En quoi consiste le travail du CIJA?”]

Le CIJA entreprend une série d’initiatives ciblées en matière de représentation ainsi que des activités éducatives visant à faire avancer des objectifs stratégiques plus vastes et à plus long terme.

  • Relations gouvernementales. Le CIJA travaille en étroite collaboration avec les décideurs aux niveaux fédéral, provincial et municipal. Nous fournissons des ressources et des conseils d’experts afin d’informer les élus des positions de la communauté juive institutionnelle sur un éventail d’enjeux liés aux politiques publiques.
  • Relations avec les médias. Le CIJA noue des relations avec des journalistes, des rédacteurs, des éditeurs et des producteurs pour s’assurer que les positions de notre communauté soient rapportées dans les médias. Nous fournissions aussi des informations de référence et des ressources expertes afin d’aider les médias à mieux comprendre et rapporter un grand éventail de sujets complexes.
  • Rapprochement social. Le CIJA assure la présence de la communauté juive dans l’ensemble de la société civile et œuvre au rapprochement de la communauté juive avec la société majoritaire ainsi que les communautés culturelles.
  • Partenariat avec les communautés juives locales. Le CIJA fournit des ressources et un soutien direct à nos partenaires, Fédérations et autres organismes communautaires juifs pour les assister à relever les défis locaux de représentation et soutenir un plus grand engagement juif dans la société civile et la vie politique.
  • Renforcement du pouvoir d’action des militants sur les campus. Le CIJA assure la liaison avec les universités sur des questions touchant la communauté juive sur les campus. Nous fournissons aussi des ressources, des formations et un soutien direct aux associations Hillel et à d’autres groupes d’étudiants juifs pour les préparer à promouvoir la compréhension d’enjeux juifs sur les campus.
  • Missions en Israël. Le CIJA organise des personnes des missions d’enquête intensives en Israël qui permettent à des Canadiens et à des Québécois occupant des postes clés de comprendre par eux-mêmes les défis affrontés par les Israéliens et les valeurs démocratiques qu’ils partagent avec eux.

[accordion button=”Qu’est-ce qui différencie le CIJA d’autres organisations juives?”]

Le CIJA est l’unique groupe de représentation enregistré de la communauté juive. C’est la seule agence de représentation des Fédérations juives du Canada qui consacre une grande partie de son travail à bâtir des ponts avec la communauté non-juive. Son approche de représentation est stratégique et fondée sur la recherche, les sondages d’opinion et l’analyse. C’est la seule organisation à avoir assuré la participation de centaines de personnes d’influence et de décideurs à des voyages d’enquête en Israël.

[/accordion]

[accordion button=”Comment puis-je faire un don au CIJA?”]

Bien que financé par les Fédérations juives du Canada, le CIJA collecte également des fonds tout au long de l’année pour des projets spécifiques. Les dons sont envoyés aux Fédérations juives du Canada – AUI et transmis au CIJA. Des reçus d’impôt sont issus par FJC-AUI. Les dons peuvent être faits en ligne, par carte de crédit ou par chèque (à l’ordre de : Fédérations juives du Canada – AUI, avec une mention indiquant que le don est destiné au CIJA) posté à Catherine Morrow, CIJA, 1075, Bay Street, bureau 525, Toronto (Ontario) M5S 2B1.

[/accordion]

[accordion button=”Comment puis-je contribuer au travail du CIJA?”]

Il existe de nombreuses façons de contribuer au travail du CIJA :

  • Informez-vous. Pour en apprendre davantage sur les enjeux et les politiques auxquels nous faisons face, « aimez-nous » sur Facebook, suivez-nous sur Twitter et inscrivez-vous pour recevoir des mises à jour par courriel (au bas de cette page, sélectionnez « joignez-vous à notre liste de diffusion »).
  • Faites entendre votre voix. Participez à notre enquête pour nous donner votre opinion sur notre performance et nous indiquer vos priorités. Si vous êtes particulièrement passionné par les enjeux et si vous aimez écrire, envisagez d’adhérer à L’échange – un blogue populaire qui sert de tribune pour engager les Canadiens sur un éventail de sujets.
  • Agissez. Si vous souhaitez participer à la planification et la mise en œuvre d’activités de représentation, pensez à faire du bénévolat pour un conseil local partenaire (CLP) de votre communauté. Contactez-nous à [email protected] et nous vous mettrons en contact avec votre CLP le plus proche.

[/accordion]

[accordion button=”Comment le CIJA fait-il état des progrès réalisés dans la gestion de ses différents dossiers de représentation?”]

Le CIJA reste en contact avec la communauté juive institutionnelle du Canada à travers son conseil, ses partenaires locaux, le conseil local partenaire et la communauté dans son ensemble à travers les réseaux en ligne du CIJA (mentionnés ci-dessus) et les médias traditionnels. En outre, le CIJA dresse un Rapport d’impact semestriel qui examine les dossiers, la législation et les questions politiques sur lesquels il a travaillé au cours des deux dernières années, et invite les membres de la communauté à en évaluer les progrès. Lisez ici le Rapport d’impact de 2012-13.

[/accordion]

[accordion button=”Quelles sont les questions qui relèvent du mandat du CIJA?”]

Les activités du CIJA, y compris le développement du leadership, l’éducation, la recherche et l’analyse, couvrent un certain nombre de domaines politiques. Par exemple, lutter contre l’antisémitisme, renforcer les relations Québec-Israël et Canada-Israël, promouvoir les droits de la personne et représenter les intérêts des membres les plus vulnérables de la société. Ces priorités, ainsi que d’autres, sont déterminées en fonction de deux critères essentiels qui consistent à promouvoir la qualité de la vie juive au pays et à l’étranger et à contribuer au bien-être des Québécois et des Canadiens dans le respect des valeurs démocratiques fondamentales de notre société. Nous considérons que ces deux critères sont à la fois compatibles et complémentaires.

[/accordion]

[accordion button=”Comment est financé le CIJA?”]

En tant qu’agence de représentation des Fédérations juives du Canada, le financement de base du CIJA provient des fédérations à travers les Fédérations juives du Canada – AUI (FJC – AUI). Collectivement, cette organisation reflète le soutien d’environ 100 000 donneurs affiliés aux fédérations dans les communautés juives à travers le pays. Les fonds restants sont recueillis auprès de donateurs privés au Canada pour soutenir des programmes spécifiques.

[/accordion]

[accordion button=”Quel est le processus budgétaire du CIJA?”]

Les membres et le conseil du CIJA révisent et approuvent les programmes recommandés (ainsi que les budgets pour soutenir ces programmes) et développés par une équipe professionnelle pour réaliser les objectifs fixés par les Fédérations juives du Canada – AUI. Le budget alloué au programme recommandé est alors soumis aux FJC – AUI pour examen et approbation.

Le CIJA est un organisme à but non lucratif qui ne reçoit aucun financement du gouvernement du Canada, du gouvernement du Québec ou de l’État d’Israël.

[/accordion]

[accordion button=”Sur quoi se base le CIJA pour affirmer représenter la communauté juive?”]

Étant donné que la communauté juive et pro-israélienne n’est pas monolithique, aucune organisation ne peut prétendre la représenter. Cependant, le CIJA est l’organisation juive la plus démocratique et la plus représentative au Canada. Elle comprend divers organismes locaux et nationaux et permet à la communauté juive de jouer un rôle direct dans la détermination de ses prises de position et l’élaboration de ses priorités et des initiatives.

Guidé par un processus de nomination indépendant, le conseil du CIJA est composé de 26 membres provenant de communautés d’un océan à l’autre et comprend d’anciens parlementaires affiliés aux trois principaux partis politiques. Conformément à son mandat de tendre la main à tous ses concitoyens, le CIJA profite de l’expérience et du savoir-faire des membres non-juifs du conseil d’administration qui partagent les préoccupations de la communauté juives et les intérêts de la politique publique. Le conseil se réunit en personne trois fois par an, par conférence téléphonique chaque mois et selon le besoin. Le conseil approuve les objectifs stratégiques et offre des conseils et le soutien nécessaire pour réaliser ces objectifs.

[/accordion]

[accordion button=”Quels sont les partenaires locaux?”]

Les partenaires locaux du CIJA comprennent les Fédérations juives ainsi que les communautés non fédérées (telle que le Conseil de la communauté juive de l’Atlantique). Les partenaires locaux jouent le rôle, au sens propre et au sens figuré, d’actionnaires du CIJA. Le CIJA travaille en étroite collaboration avec les partenaires locaux et les aide à gérer les défis de représentation des communautés juives locales en fournissant des conseils stratégiques sur les politiques nationales, de l’expertise et des ressources.

[/accordion]

[accordion button=”Quels sont les conseils locaux partenaires?”]

Bien que les messages fondamentaux et les initiatives soient conformes à la stratégie nationale de représentation, chaque communauté est unique. Il n’y a pas de solution unique lorsqu’il s’agit de communautés locales. Par conséquent, les organes mixtes de la Fédération et du CIJA composés de bénévoles de la communauté appelés conseils locaux partenaires ont été mis en place à travers le pays pour permettre aux personnes ou groupes locaux, avec le soutien et les ressources de la Fédération et du CIJA, de prendre l’initiative pour relever les défis locaux. En outre, les conseils locaux partenaires sont responsables de la mise en place d’initiatives nationales au niveau local.

L’espoir que le CIJA tirera profit, aussi bien de ses activités de représentation que de la contribution du conseil local partenaire au processus d’élaboration de politiques, revêt une importance particulière.

[/accordion]

[accordion button=”Qu’est-ce que le Caucus rabbinique du Canada?”]

Le Caucus rabbinique du Canada (CRC) fournit au CIJA des commentaires et des conseils au nom de synagogues partout au Canada et à travers toute la gamme de pratiques religieuses juives. Le CRC se réunit régulièrement par conférence téléphonique et sert de porte-parole sur les questions de politique publique touchant la vie religieuse juive et la liberté de religion au Canada. L’adhésion au CRC est ouverte aux rabbins provenant de toutes les pratiques religieuses du judaïsme. Le CRC est dirigé par un comité directeur de 18 membres (six réformistes, six conservateurs et six orthodoxes) qui, à son tour, élit les coprésidents. Le CRC est actuellement coprésidé par les rabbins Reuben Poupko de Montréal (orthodoxe), Jonathan Infeld de Vancouver (conservateur) et Baruch Frydman-Kohl de Toronto (conservateur). La vice-présidente du CRC est Debra Landsberg de Toronto (réformiste).

[/accordion]

[accordion button=”Où est situé le CIJA?”]

Le CIJA a des bureaux et du personnel à Ottawa, Toronto, Montréal, Vancouver, Winnipeg, Halifax et Jérusalem.

[/accordion]

[accordion button=”Quel est le processus décisionnel du CIJA?”]

Le personnel du CIJA, le conseil, les partenaires locaux et FJC – AUI ont tous un rôle direct à jouer dans la détermination des objectifs stratégiques à long terme du CIJA.

L’équipe de professionnels du CIJA a la responsabilité de déterminer les moyens d’atteindre ces objectifs, y compris la conception de programmes, les initiatives de représentation et les objectifs à court terme, qui sont tous soumis à l’examen et à l’approbation du conseil d’administration du CIJA.

Les problèmes de représentation ont souvent un impact sur certaines communautés juives locales. Dans de tels cas, le CIJA travaille en étroite collaboration avec ses partenaires locaux dans la communauté concernée afin de fournir les conseils et les ressources nécessaires pour permettre au partenaire local (la Fédération) ou au Conseil local partenaire (les bénévoles) de s’attaquer à ce problème.

[/accordion]

[accordion button=”Est-ce que le CIJA travaille avec d’autres organisations juives et pro-israéliennes de représentation?”]

Oui, le CIJA travaille en étroite collaboration avec diverses organisations de la communauté juive, généralement sur une base projet par projet.

[/accordion]

[accordion button=”Peut-il y avoir au sein du CIJA des gens qui ne sont pas d’accord avec ses politiques?”]

Oui. Le CIJA vise à renforcer l’unité de la communauté juive, mais pas l’uniformité de vues, un objectif fondé sur la conviction que, lorsque combinée à un sentiment général de solidarité, une saine diversité d’opinions parmi les juifs constitue une source de force et de vitalité pour la communauté tout entière.

À de rares exceptions près, le CIJA s’efforce d’être réceptif à un large éventail de points de vue. Dans le cadre de sa politique, le CIJA ne sert pas de plateforme pour la promotion de la campagne de boycottage, de désinvestissement et de sanctions à l’encontre d’Israël.

[/accordion]

[accordion button=”Quel est le rôle du CIJA à l’étranger?”]

Le CIJA est un membre constitutif canadien du Congrès juif mondial (CJM). À ce titre, le CIJA encourage régulièrement des délégations de dirigeants juifs bénévoles, de militants et d’étudiants canadiens à participer aux séances plénières du CJM et offrir une perspective canadienne sur les tendances mondiales et les réponses aux questions clés concernant la représentation.

Le CIJA fait également partie du réseau d’action pour Israël des Fédérations juives d’Amérique du Nord ainsi que de la Coalition mondiale pour Israël. Le CIJA travaille avec un éventail d’organisations de la communauté juive à travers le monde, y compris : le Comité juif américain (AJC), le Comité des affaires publiques des États-Unis et d’Israël (CAPEUI), NGO Monitor, l’Institut d’études de sécurité nationale (INSS) et le Centre d’études stratégiques Bégin-Sadat.

Le CIJA a récemment formé un partenariat stratégique officiel avec la Conférence des présidents des principales organisations juives américaines. C’est la seule organisation en dehors des États-Unis à être officiellement affiliée à la Conférence des présidents.

Le CIJA sert également de représentant canadien auprès de la Conférence sur les revendications matérielles avec deux membres permanents qui siègent au conseil d’administration.

Le CIJA est un membre actif du Conseil consultatif de l’Alliance internationale sur la mémoire de l’Holocauste (AIMH), un organe d’experts et de gouvernements de 31 pays voués à la préservation de la mémoire et des leçons de la Shoah.

Le CIJA maintient un bureau à Jérusalem pour organiser des missions sur le terrain et assurer la liaison directe avec les responsables du gouvernement israélien, y compris les représentants de tous les partis politiques à la Knesset. À travers son bureau à Jérusalem, son leadership professionnel et son conseil d’administration, le CIJA initie des contacts directs avec des interlocuteurs clés dans la région. Lorsqu’il en recevait le mandat, le CIJA a aussi rencontré des dirigeants palestiniens et jordaniens ainsi que d’autres acteurs dans la région, toujours avec le consentement et l’approbation des gouvernements du Canada et d’Israël.

[/accordion]

Télécharger ce document