Quebec-Israel Committee Press Release: National Assembly of Quebec Asked to Denounce Amir Khadir’s Slander of Jewish Community

Montreal, June 2  / The Quebec-Israel Committee denounces most vigorously the slanderous statements made by Mr. Amir Khadir, MNA for Mercier, yesterday afternoon at the National Assembly and repeated at his subsequent press conference.

Mr. Khadir accused the "lobby" of muzzling the government of Quebec and of being directed by the Israeli right and military. With these grave and unfounded accusations, the Quebec Solidaire MNA stigmatized the Jewish community of Quebec within the very home of Quebec democracy.

We call on the entire Quebec National Assembly to firmly denounce these slanderous accusations targeting a specific part of the Quebec population, and on Mr. Khadir to formally retract his statements that are unworthy of an elected official. We also demand that the President of Quebec Solidaire, Ms Françoise David, dissociate herself from the statements of the leader of her parliamentary wing.

* * *

L'Assemblée nationale priée de dénoncer les calomnies d'Amir Khadir à l'endroit de la communauté juive

Montréal, le 2 juin /  Le Comité Québec-Israël dénonce avec la plus grande vigueur les propos calomnieux proférés par Monsieur Amir Khadir, député de Mercier, à l'Assemblée nationale, hier après midi, et répétés plus tard lors de son point de presse.

Monsieur Khadir a accusé le « lobby » de museler le gouvernement du Québec et d'être dirigé par la droite et l'armée israéliennes. Par ces graves accusations infondées, le député de Québec Solidaire a stigmatisé la communauté juive du Québec dans l'enceinte des élus du peuple québécois.

Nous appelons l'ensemble de l'Assemblée nationale du Québec à fermement dénoncer ces accusations calomnieuses à l'endroit d'une partie de la population québécoise, Monsieur Khadir à rétracter formellement ses propos indignes de sa fonction d'élu et la présidente de Québec Solidaire, Madame Françoise David, à se dissocier des propos tenus par le leader de son aile parlementaire.